Le transfert, de l’institution au politique par Alexandre Stevens

#

Dans son schéma bien connu de Massenpsychologie, Freud fait valoir qu’une foule s’organise à partir d’un transfert hypnotique sur le leader qui incarne l’Idéal-du-Moi et se confond même avec lui. Ceci vaut aussi bien pour une foule organisée en une institution que pour une foule sauvage, inorganisée. L’effet de masse est obtenu par l’identification imaginaire du Moi-idéal entre les individus. Avec ce jeu des identification soutenu par un transfert chacun est pareil.

Dans ce cas le transfert rassemble un “tous” sous un trait de jouissance supposé commun. La masse se construit ainsi aisément contre l’étranger dont on pense qu’il jouit autrement. A partir du discours analytique nous pouvons saisir une fonction de l’idéal qui est de réduire les singularités au profit d’un “tous pareils”.

Dans la cure le transfert au sujet-supposé-savoir fait passer par l’Autre. Le sujet donne sens à ce qui surgit pour lui, mais déploie aussi les signifiants majeurs qui ont marqués son existence et qui se trouvent liés à ses identifications. Il peut ainsi prendre la mesure de ce que représente pour lui cet idéal et en réduire les effets de massification.

Mais le dernier temps de l’enseignement de Lacan, comme Jacques-Alain Miller le commente et le déploie dans son cours, nous permet de saisir mieux comment la singularité de chaque Un peut venir à l’avant plan dès lors que l’Autre n’est pas déjà là. Dégagé du S2 ce qui apparaît est le trait singulier de jouissance. Sans l’articulation S1—S2 le transfert perd sa place causale1. Cette connexion signifiante est en effet nécessaire pour que le transfert s’installe. En même temps que le transfert n’y a pas d’emblée sa place, aucun trait de l’idéal ne vient non plus couvrir a priori ce réel.

Cependant “l’Autre n’existe pas mais la passion haineuse existe.”2 La haine est réelle. Elle produit une urgence à répondre. C’est d’avant l’émergence du transfert qu’elle apparait. Nous pouvons situer un moment de transfert dans la politique quand Jacques-Alain Miller a saisi, dans un instant de voir, la haine qui surgissait dans le champ politique avec la montée de M. Le Pen à proximité du pouvoir. A cette urgence il nous a proposé de répondre par les Scalp. Incidence du transfert analytique dans la politique.

Plus largement la conversation analytique transférée au politique a toute raison d’être soutenue, à condition que chacun sache ce que c’est que les idéaux et les ravages qu’ils peuvent porter.

Alexandre Stevens

1 Cf. Jacques-Alain Miller, cours du 15 novembre 2006

2 Eric Laurent, Disruption de la jouissance dans les folies sous transfert, intervention à Barcelone