Transfert et présence de l’analyste (1) par Frank Rollier

#

Internet propose  une profusion de thérapies à distance –chat on line, réalité virtuelle, psy-robot. En Chine, la psychanalyse par Skype rencontre un vif succès. Si la psychothérapie reste rivée au sens et peut se contenter d’une écoute à distance, qui n’exclue pas de possibles effets de transfert, qu’en est-il pour la psychanalyse qui, elle, vise à une ouverture de l’inconscient ?1

1- La présence de l’analyste est une manifestation de l’inconscient. 

Pour Freud, la cure ne saurait se dérouler «in absentia ou in effigie »2. Dès son premier séminaire, Lacan témoigne que, dans certains cas, « au moment où il semble prêt à formuler quelque chose de plus authentique (…) que ce qu’il a jamais pu atteindre jusqu’alors, le sujet s’interrompt » pour dire « Je réalise soudain le fait de votre présence ». Le transfert se manifeste ici par « l’actualisation de la personne de l’analyste »3, la perception de sa présence dont  Lacan note que c’est un sentiment qui comporte une part de mystère 4.

Dans Le Transfert, il insiste sur la « présence réelle », silencieuse, de l’analyste, qui in fine n’est là qu’en tant « que ça (…) qui se tait, et qui se tait en ce qu’il manque à être »5.

Dans le séminaire XI, Lacan lie cette présence non pas à une vertu particulière de l’analyste, mais à l’irruption de l’objet de jouissance dans le transfert, qui est ce « moyen (…) par où l’inconscient se referme »6.  L’objet a y joue le rôle d’obturateur, telle « une belle derrière les volets »7 et il peut alors prêter à interprétation. La présence de l’analyste est elle-même « une manifestation de l’inconscient » qui permet que se réalise « la présentification de la schize du sujet »8. Pour autant, comme le note Lacan à propos des entretiens préliminaires, qu’il y ait  « confrontation de corps »9.

(A suivre)

  1. GUYONNET D.: « La skype analyse en Chine…». CDD N° 97, p. 26.
  2. FREUD S. : La technique analytique, PUF 1981, p. 60,
  3. LACAN J. : Les écrits techniques de Freud, p. 51.
  4. Ibid., p. 53.
  5. LACAN J. : Le transfert, p. 315.
  6. LACAN J. : Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, p.119.
  7. Ibid  pp. 119 et 122.
  8. Ibid., p. 119.
  9. LACAN J. :…ou pire, p. 228.